Page d’accueilli    » L’HISTOIRE    » Calamités historiques de l’Azerbaïdjan   

Calamités historiques de l’Azerbaïdjan

  


src=http://azerbaijans.com/uploads/turkmencayaaa.jpg

Entre les années 1803 – 1813 et les années 1826 – 1828, l’Azerbaïdjan s’est divisée en deux dans les guerres entres l’état des Gacar et la Russe. Selon le pacte de Gülüstan signé le 13 Octobre 1813, les khanats de l’Azerbaïdjan sauf Irevan et Nakhitchevan – les khanats de Gence, Karabağ,  Şeki, Lenkeran, Şamahı, Kuba et Derbend ont été inclus dans la Russe. Selon le pacte de Türkmençay signé le 10 Février 1828, les khanats d’Irevan et de Nakhitchevan ont été inclus dans la Russe. Donc, les terrains de l’Azerbaïdjan se sont divisés.

Entre les dates le 30 Mars – 2 Avril 1918, les Arméniens ont commis un génocide contre les Azerbaidjanais à Bakou à l’aide de la Soviet de Bakou. Plus de 12 milles des Musulmans ont été tués dans le massacre qui a duré 3 jours.

Les Arméniens ont commis un génocide contre les Azerbaidjanais à Şamahı, Guba, Haçmaz, Lenkeran, Göyçay, Kürdemir, Hacıgabul et Salyan à l’aide des Bolcheviques en 1918 de l’avril jusqu’au septembre. En conséquence de ce génocide, 58 villages ont été détruits et environ 7 milles de personnes ont été massacrées dans la sous-préfecture de Şamahı. 122 villages ont été détruits et centaines des personnes civiles ont été massacrées dans la région de Kuba.

En été de l’année 1918, les troupes Arméniennes sous la commanderie d’Andranik ont commis un génocide contre le peuple Azerbaidjanais dans les régions de Nakhitchevan et Zengezur. Les Taşnak ont détruit et brûlé 115 villages à Zengezur, 21 dans les sous préfectures de Cavanşir, Cebrayıl et Şuşa et plus de 60 villages dans la ville d’Irevan à la fin de l’année 1918. Plus de 100 milles de personnes ont été chassées de leurs habitats.

Le 28 Avril 1920, la République de l’Azerbaïdjan a été envahie par la Russe Soviétique. Cette république qui a été active pour 23 mois a été sous la domination de l’Union des républiques socialistes soviétiques jusqu’à l’année 1991.

src=http://azerbaijans.com/uploads/qizilordusss.jpg

Le 23 Décembre 1947, le Conseil de Ministres de l’Union des républiques socialistes soviétiques a décidé « l’immigration des kolkhoz de l’Union des socialistes soviétiques de l’Arménie et le peuple Azerbaidjanais au plateau de Kür-Araz ». Entre les années 1948 – 1953, plus de 100 milles des Azerbaidjanais ont été faits immigrer en masse de leurs villes natales.

Le 20 Janvier 1990, les troupes de l’armée soviétique ont commis un génocide contre le peuple civil à Bakou et dans d’autres régions. Durant l’attaque de l’armée soviétique, à Bakou et dans d’autres régions de la république, 131 personnes ont été tuées, 744 personnes ont été blessées, 4 personnes ont été perdues et plusieurs personnes ont été arrêtées.

Entre les années 1988 – 1991, environ 230 milles des Azerbaidjanais ont été chassés de 185 villages et d’autres habitats de l’Arménie, 225 personnes ont été tuées et 1154 personnes ont été blessées.

Le 26 Février 1992, le génocide de Hocalı a été commis. Les Arméniens ont cruellement tué 244 personnes à Hocalı à l’aide de l’armée Russe. Plus de 200 personnes ont été perdues. Le nombre des personnes qui sont mortes de froide était plus de 700.



Oxunub: 16048



Azərbaycan Televiziyaları
İnternet Radio

Follow us on