Page d’accueilli    » L’HISTOIRE    » Les Etats d’Azerbaïdjan    » Le gouvernement national Azadistan-Cenubi d’Azerbaïdjan   

Le gouvernement national Azadistan-Cenubi d’Azerbaïdjan

  


align=

C’est une fédération qui était indépendante pour une courte durée, 3 mois (du Juin jusqu’au Septembre) sous la direction de Şeyh Mehemmed Hiyabani en Azerbaïdjan du sud.
La Division Démocrate de l’Azerbaïdjan du sud a pris l’effet en 1917 et elle a publié la première publication du journal « Teceddüd » le 9 Avril 1917. L’armée Ottomane qui a envahi les terrains Iraniens dans la guerre a envahi aussi les villes de Tabriz et d’Urmi. Şeyh Mehemmed Hiyabani et ses compagnons ont été emprisonnés parce qu’ils s’opposaient que les Ottomans envahissent la région Azerbaidjanaise et les troupes les ont apportés avec eux quand elles sont parties de Tabriz. Après que l’armée Ottoman s’est retirée au mois de Novembre en 1918, Hiyabani est retourné en Iran et il a remis en effet la Division Démocrate de l’Azerbaïdjan.
Un grand spectacle a été organisé sous la direction de la Division Démocrate à Tabriz au mois de Mai en 1920. Dans le spectacle, on a mentionné la nécessité de l’amélioration de la lutte contre les impérialistes et les forces réactionnaires en Iran. Les participants du spectacle ont déclaré : L’Azerbaïdjan était tout au long de l’Histoire de l’Iran le pionnier de l’indépendance. C’est pour cela qu’il est mieux de la nommer « Azadistan » (pays de liberté) au lieu de l’Azerbaïdjan. Cette proposition a été acceptée par les participants.
Après ce meeting, la révolte s’est circulée tout à travers d’autres villes Azerbaidjanaises : Zencan, Marağa, Miyana, Eher, Hoy et puis à Erdebil. Le 22 Avril 1920, la Division Démocrate de l’Azerbaïdjan a décidé de former un gouvernement national et Şeyh Mehemmed Hiyabani a été élus le président du gouvernement national. Le 22 Juin 1920, Hiyabani a déménagé à Alagapı comme le premier président de gouvernement. C’était le premier gouvernement national démocratique qui a été fondé dans l’Histoire de l’Azerbaïdjan du sud. On a écrit sur tous les panneaux et dans les journaux « Etat d’Azadistan » au lieu du mot « Azerbaïdjan ». Certaines figures contre Hiyabani et aussi Doktor Zeynalabdin Han, Mirze Bağır Telie, Hüseynağa Fişengçi (rédacteur du journal « Tabriz »), Sultanzade et les autres ont commencé les activités de révolte et ils sont allés secrètement chez Eynüd-devle. Un autre groupe a commencé des activités sous la direction de G. Rzazade qui était le rédacteur du journal « Klidi – Nicat » et qui était connu comme le membre de l’organisation allemande « Kart Vispço » contre le Parti Social – Démocrate sous le nom du Parti Démocrate de l’Azerbaïdjan. Le président de l’administration politique de l’Angleterre qui y était venu pour examiner la situation à Tabriz s’est rencontré avec Hiyabani et il lui a demandé les demandes de l’Azerbaïdjan : « L’Azerbaïdjan est un état inséparable de l’Iran. Le peuple Azerbaidjanais gardent la réalisation de la loi qu’ils ont prise au détriment de leur propre santé et aussi le règne et ils demandent de la réorganisation dans tout le pays ».
Hiyabani, comme le président du gouvernement national, a commencé à faire plusieurs réformes à Tabriz. Il a développé l’organisation de gendarme et il a fondé l’Association de Défense Nationale. Il a assigné le pédagogue Azerbaidjanais connu, Ebülgasim Füyuzat, à la poste du Ministre de l’Education. Il a ouvert deux écoles de femmes nommées « Mehemmediyye » et « Hikmet ». Il a ordonné d’enseigner en Azerbaidjanais. Il a appelé quelques enseignants de Bakou de l’école de « İttihadiyyeyi – iraniyan » et il a considéré qu’il était important d’enseigner en Azerbaidjanais au lieu d’en Perse. Le Secrétaire au Trésor venant de Téhéran et son assistant juge ont été renvoyés à Téhéran et il a assigné de nouvelles personnes dans leur place. Hiyabani pensait que la paix dans la région était importante. Les étrangers qui sont venu à Tabriz quand Hiyabani était président ont mentionné que la sécurité y était à haut niveau. Toutes les affaires administratives, les publications, les meetings et les discours étaient en Turc.
Pour réprimer la révolte contre Mühbirüs-saltan, Mirze Hüseyn Han Haşimi – le fils de Bağır Han Salarimilli qui était le président de l’Association de Défense National de Tabriz a fait un pacte avec le président de Tabriz et a ordonné une attaque contre Alagapı. Après le conflit qui a duré 4 jours, le gouvernement d’Azadistan a été démoli. Hiyabani a été assassiné le 14 Septembre 1920.



Oxunub: 73701



Azərbaycan Televiziyaları
İnternet Radio

Follow us on