Page d’accueilli    » LA SCULPTURE    » A propos de la sculpture   

A propos de la sculpture

  


align=

La sculpture est un des genres descriptifs de l’art. Dans la sculpture on exécute l’homme ou bien un certain objet de description d’une façon volumétrique. Les opportunités de sculpture représentant généralement l’homme et parfois l’animal (style d’animallistique) sont plus limités par rapport à celles de l’art de peinture.

Les sculptures se séparent en deux en général :
Volumétrique ou bien circulaire ;
Sculptures reliefs.

Pour la prise plus réussit des sculptures, plan, réflexion de lumière, masse et volume sont très importants.
On emploi des divers matériels dans la préparation des statues : pierre (marbre, calcaire, grès, granite etc.) bois, os, métal (bronze, fer, airain etc.), argile, argile brûlé, céramique, plâtre et les autres matériels. En plus des équipements traditionnels on utilise des matériels tout différents à nos jours : il y a des uns qui font des exemplaires de sculpture de vitre, de glace, de neige et de papier.

En général il y a 3 domaines de la  sculpture :
1. Sculpture de Monument
2. Décoratif
3. Sculpture de banc

La forme la plus primitive de la sculpture est constituée de figures préparées de pierre. Les figures d’humain, trouvés dans les régions de Şamahı et d’Ağdam de moyen âge, sont des exemplaires plus matures de la sculpture. Les exemplaires de glyptique dans la citadelle de Bayıl (de 13ème siècle) les figures de cheval et de bélier sur les tombes (de 15-19ème siècles) se sont apparu comme un nouveau page de sculpture.
Au village de Bilev de la ville Ordubad en Nakhitchevan, il y a une figure de bélier fait pour la mémoire de Sefereli, péri  en 1088 hégire (1677-1678 grégorien). Par la signature sur le monument, il était clair que la sculpture de bélier est faite par Abid. Une partie des monuments sur tombe de genre de figure de bélier en pierre de 17ème siècle et restant sur les tombes dans le village jusqu’aujourd’hui, appartiennent aussi à Abid, le sculpteur.
Nous pouvons montre le monument architectural nommé Sebail ou bien la citadelle de Bayıl des Shahs Şirvan fait au port de Baku à 13ème siècle, parmi les exemplaires les plus beaux de l’art de sculpture. Les descriptions d’écriture et de relief sur ces monuments jouent un rôle important dans l’arrangement décoratif de bâtiments. Sur « Les pierres de Bayıl » on a étudié les descriptions d’humain et d’animal (tigre, chameau, cheval, bœuf, oiseau) en plus des écritures sous la forme de gravure profonde. Les pierres de Bayıl, ayant la particularité de frise, constituent l’élément décoratif de monument d’architecture magnifique, qui a prise lieu sur la terre à l’époque.

Histoire de développement de la Sculpture en Azerbaïdjan
L’école de peinture ouverte à Baku et la formation de sculpture des experts azerbaïdjanais reçus dans des diverses écoles de l’Union des Républiques Soviétiques et socialistes, ont joué un rôle important dans la sculpture.
L’assemblage et l’organisation des sculpteurs azerbaïdjanais commencent à l’époque des soviétiques. Mais il y avait déjà des maîtres de sculpture en Azerbaïdjan avant ceci. Les recherches réalisés récent mettre en évidence qu’on faisait des œuvres de sculpture en Azerbaïdjan même avant 1920. Ces exemplaires sont faits non seulement par l’art public mais aussi par les artistes et sculpteurs élevés en Russie et en Europe. 
A l’époque de la République Populaire d’Azerbaïdjan, il y avait des sculpteurs dont nous ne savons pas les noms aujourd’hui.  Comme tous les projets n’ont pas pu être appliqué à la République Populaire d’Azerbaïdjan, dont la vie est très courte, il n’y a des infos concrètes ni sur les auteurs ni sur les œuvres. Mais il y a assez d’info déterminant que ces projets existent dans ses ressources. Par exemple, le sculpteur professionnel Zeynal Alizade a eu un rôle considérable dans la préparation de certains médaillions, marques et des armes de l’Etat. 
Comme la sculpture professionnelle et moderne s’est progressé en Azerbaïdjan, on a construit plusieurs de monument mémorial à Baku et on a élevé des experts dans le domaine de sculpture national. Les œuvres d’İbrahim Guliyev un des premiers sculpteurs d’Azerbaïdjan dans les années 1920-30 et autrement des sculpteurs vivant en Azerbaïdjan comme Yelizaveta Tripolskaya, Pinhos Sabsay etc. ont pris lieu dans des places différentes à Baku. 

Formation de Sculpture
Le département de Sculpture de l’Université Publique des Beaux-arts et de la Culture d’Azerbaïdjan a fondé l’Académie de Peinture d’Azerbaïdjan étant séparé de cet institution d’éducation. On élève des sculpteurs de niveau supérieur dans cette institution d’éducation supérieur dont Ömer Eldarov est le recteur d’académie actuellement.
Parmi les 100-120 adhérents sculpteurs de l’Union des peintres il y a des sculpteurs qui sont représenté non seulement dans le département professionnel mais aussi dans celui de l’art public. Ces sculpteurs font les exemplaires de l’art descriptif sur le granit, le marbre et les autres produits. Il faut que les sculpteurs organisent 5-6 foires individuelles qui veulent adhérer à l’Union des Peintres.  



Oxunub: 70570



Azərbaycan Televiziyaları
İnternet Radio