Главная страница    » ГЕОГРАФИЯ    » Экономическая география    » Экономическое районирование   

Экономическое районирование

  


Les différentes régions du pays sont différents selon les conditions naturelles, les ressources, les différentes fondations de territoire et de l’économie, les principes du développement historique, le placement de la population et le niveau de l’éducation de population. Pour cette raison, Il est plus convenable de produire un seul produit dans une partie du pays et de développer les domaines de service. En conséquence, on forme la population et le partage du travail. 
Pour la séparation des régions économiques, les aspects principaux de l’économie fondée à la suite du partage du travail et de population sont déterminés comme les facteurs fondamentaux.  
Les régions économiques sont les territoires qui créent la différence selon les aspects de la spécification de l’économie dans le pays. 
Chaque région économique se dispose de ses propres conditions économiques et géographiques, des conditions naturelles, de l’installation économique et la situation ethnique de la population. La spécialisation de l’économie et le développement d’une manière compliquée sont les principaux indices de la région économique. 
On a détermine en 1995 les 10 régions économiques en basant sur la régionalisation économique réalisée en Azerbaïdjan. Les régions administratives sont comme suivantes: Abşeron, Guba-Haçmas, Şeki-Zakatala, Haut Şirvan, Gence –Gazah, Haut Karabagh, Kelbecer-Laçin, Aran, Lenkeran- Astara et Nakhitchevan. Elles s’unifient en 5 régions naturelles et économiques. Les régions naturelles et économiques se séparent généralement conformément aux régions administratives. 
Région naturelle-économique du Grand Caucase 
Le Grand Caucase est la région ayant la plus différence. Parce qu’Il y a les grandes différences physiques dans la région, Elle se sépare en parties suivantes: Abşeron, Guba-Haçmas, Haut Şirvan et Şeki-Zakatala. 
Région économique d’Abşeron 
Les villes de Bakou et Sumgayıt, les régions d’Abşeron et d’Hızı sont compris dans la région économique d’Abşeron.
La région économique se trouve à l’ouest du pays, au bord de la mer caspienne et sur un territoire géographique économique. La région économique est considérée comme la principale croisée de transportation dans le pays. 
La région d’Abşeron est la patrie du pétrole. Le secteur pétrolier est aussi très important pour le développement de l’industrie. La région est constituée de 60% de la production du pétrole dans le pays. On a fondé tous les domaines de production des domaines industriels de métal colorée et de pétrochimie.  
Les domaines se développent rapidement de la fabrication des machines d’Azerbaïdjan, la fabrication des appareils, l’électro technologie et le radio électro-technologie se largement trouvent dans la région économique d’Abşeron. 
La base économique de la région économique d’Abşeron est constatée par l’élevage pour la viande et le lait, la cultivation d’oiseaux et de mouton, la cultivassions des légumes et des raisins, les fruits subtropicaux et sec. 
On a fondé les sanatoriums sur les richesses de l’Abşeron. Cette région est aussi très différente que les autres parce qu’Il n’y a pas l’eau du robinet. L’eau est amenée à Abşeron par les canaux de Şollar, Kür-Bakou et Samur –Deveci. On pense actuellement la mise en utilisation des aqueducs à commencer de Gabele vers Abşeron. 

Région économique de Guba-Haçmas 
Le territoire de la région économique se dispose des régions administratives comme Guba, Gusar, Siyezen et  Haçmas. Guba-Haçmas se trouve au bord de la mer caspienne, au nord-est d’Abşeron. Après que le pays ait gagné son indépendance, l’importance de la situation économique et géographique de la région économique a augmenté. Les lignes de la communication liées l’Azerbaïdjan avec la Russie passent sur cette région. Le pétrole, le gaz naturel, le sable, la pierre et l’argile sont des principales richesses de la région. 
L’économie de village est la base de l’économie de la région économique. La cultivation des légumes et des fruits sont les principaux domaines d’expertise. Les régions d’Haçmas et de Gusar sont importantes selon le rassemblement des légumes et les régions comme le rassemblement des fruits. On cultive aussi le raisin dans les régions comme Haçmas, Siyezen et Şabran et la pomme de terre à Gusar. On cultive le blé dans tous les lieux dans la région économique où la population se trouve. 
Les régions plates sont des centres de l’élevage(le gros bétail),  pour la viande et le lait, les régions montagneuses sont des centres de la cultivation de mouton (les petits animaux). Les roulements des pacages d’hiver et d’été créent les conditions nécessaires pour le développement de la cultivation de mouton. Il y a les complexes d’oiseaux à Siyezen, Çarhı, Deveci. 

Région économique de Şeki-Zakatala 
Les régions administratives comme Balaken, Gah, Gabele, Zakatala, Oğuz, Şeki sont compris dans la région économique. 
Şeki-Zakatala se trouve au nord du pays, sur les versants sud des montagnes de Grand Caucase. Les principales richesses naturelles des régions sont les minerais de poly métal se trouvant sur la rivière de Filizçay, le sable, le caillou, l’argile, le plâtre et les autres. Les forets se trouvant aux sommets des montagnes constituent de 27% de territoire de la région. Ils ont importants pour  la région.  
Şeki-Zakatala se trouve parmi les régions importantes de repos et de sanatorium du pays. Les conditions naturelles, les eaux minérales de source, les forets, les monuments historiques architecturaux sont les centres importants de repos et de tourisme. 
Les institutions se trouvant dans la région de Şeki-Zakatala traitent particulièrement les produits de l’économie de village. L’industrie légère est définie par l’industrie de tricot et de sériciculture se trouvant à Şeki. L’usine des immeubles de Zakatala et l’usine des briques appartiennent aux autres domaines basant sur les matières premières. 
La vallée d’Alazan-Eğriçay, les sommets des montagnes de Grand Caucase et le plateau d’Acınohur sont des zones importantes pour l’économie de village. Le tabac, la céréale, les fruits, le cocon qui est cultivés dans la région sont les principales zones de la ferme. Les régions comme Şeki et Zakatala ont développé selon la recette de tabac, les régions comme  Şeki, Oğuz, Balaken, Zakatala, Gah selon la recette des fruits. Dans els régions comme Şeki, Zakatala, Gabele, on cultive généralement les produits de la céréale. 

Région économique de Haut  Şirvan 
Les régions administratives de Şamahı, d’İsmayilli, d’Aksu et de Gobustan sont comprises dans les territoires de la région économique. 
Le Haut Şirvan se trouve à l’ouest d’Abşeron, aux versants du sud-est des montagnes de Grand Caucase. Le fait que la région se situe près d’une région économique qui a socio économiquement développée comme Abşeron rend favorable le Haut Şirvan au regard de la géographie et l’économie. L’industrie légère et alimentaire est développée. La région économique s’occupe de l’économie de village. L’élevage, la cultivation de raisin et de céréale sont aussi très développée. 

Région naturelle économique de Petit Caucase 
Elle se sépare en trois régions économiques conformément au relief, aux richesses naturelles, au climat et aux autres différences: 
Gence-Gazah, Kelbecer-Laçın, Haut Karabagh.
Région économique de Gence-Gazah 
Les régions administratives comme Gazah, Akstafa, Taşkesen, Gedebey, Goranboy, Samuh, Gökgöl, Tavus et Şemkir sont compris dans le territoire de la région économique. Les grandes villes comme Gence et Naftalan se trouvent dans cette région. 
La région de Gence-Gazah a une position tres important au regard de l’économie et la géographie sur les chemins de fer et les autoroutes qui lient l’Azerbaïdjan aux bords de la mer et de terrain de la Géorgie. La région de Gence =Gazah se trouve à la deuxième place selon son potentiel économique, social et culture.  
Les principales richesses de la région sont: le pétrole, le gaz naturel, le minerai de fer, l’alunite, les calcaires, l’argile bentonite, le plâtre, la zéolite, le ciment. La partie de la rivière de Kür passant sur cette région est tres riche en les ressources d’hydro énergie. On bénéficie complètement de ces opportunités. La région de. Gökgöl – Hacıkend, les versant nord de Murovdağ, le pétrole curatif de Naftalan, les territoires voisin au dépôt d’eau de Mingeçevir, les eaux minéraux de source, les forets sont les ressources naturelles de recréation. 
Dans la région économique, On a fondé les institutions de réparation pour les appareils, la les appareils de la communication, les automobiles et les véhicules d’agriculture. L’industrie lourde est tres importante pour la formation économique de la région économique. Dans les instituions de l’industrie alimentaire et légère, on traite généralement les matériaux premiers locaux. Il y a les usines qui fabriquent les matériaux de la construction et du traitement de bois dans les zones d’habitation.  
L’économie de village est développée dans la région économique. La cultivation de raisin, de pomme de terre, des céréales sont des principales branches dans la région économique. Les régions administratives comme Gazah, Akstafa, Şemkir et Samuh sont importantes pour la cultivation de raisin, les régions comme Gedebey, Şemkir et Tavus sont importantes pour la cultivation de pomme de terre. La cultivation de coton, de jardin, de légume et de fruit aussi que l’élevage sont aussi développés. Ceylançöl est un des pacages importants d’hiver dans le pays. 

Région économique de Kelbecer-Laçın 
Les régions administratives comme Kelbecer, Laçın, Zengilan et Gubadlı sont compris dans la région économique. Kelbecer-Laçın se trouve au sud-ouest de l’Azerbaïdjan, au plateau de Karabagh et sur le bassin de la rivière d’Hekeri.  
L’or, le mercure, l’hromit, les matériaux de la construction sont les principales ressources de la région. Les eaux minérales de source comme İstisu, Binkend, Tutgunçay, les conditions climatique, les forets de montagne peuvent être utilisés comme les centres de repos et de recréation. 
Les parterres de subalp et d’alp se trouvant dans les hauts territoires montagneux sont importants en étant les territoires de pacage d’été. Les parterres sont utilisés pour l’apiculture. 
La région économique de Kelbecer-Laçın était un des centres de l’élevage du pays. Les cultivation de tabac, de raisin, de fruit et de blé sont les principales branches de l’agriculteur. Les institutions industrielles sont basées sur le traitement de ces matières premières. Dans la région économique, on cultive les produits de la viande et du lait et on fabrique les tapis.  

Région économique de Haut Karabagh. 
Les régions administratives comme Ağdam, Terter, Hocalı, Hocavend, Füzuli, Cebrayil, Şuşa sont compris dans la région économique. Les villes d’Hankendi et de Şuşa sont aussi compris dans la région.  
Le Haut Karabagh se trouve au sud-est des régions naturelles économiques du Petit Caucase, entre les régions économiques de Kelbecer-Laçın et Aran. La frontière de la région avec l’Iran se prolonge le long de la rivière d’Aras au sud.  
On a fondé le 07.07.1923 la province autonome de Haut Karabagh dans les régions dont la majorité est arménienne mais à cause de la politique de guerre et de discrimination des arméniens, la province a annulé le 26.11.1991. 
Les minerais de poly métal, le pétrole, le gaz naturel, les matériaux de construction sont les ressources fondamentales se trouvant dans le Haut Karabagh. Il est possible d’utiliser les eaux minéraux de source (Turşsu, Şırlan), les conditions climatique les forets et les autres monuments naturels et historiques-architecturaux pour le repos et le traitement. 
Les cultivations de  raisin, de blé, de tabac, de coton et l’élevage sont les principaux domaines de l’agriculture. On cultive le fruit, le légume et la pomme de terre dans la région. 
La production des produits de conserve et de vin sont les principales branches de l’industrie alimentaire. 

Région naturelle économique de Kur-Aras 
Région économique d’Aran (Kür-Aras) 
Les régions administratives se trouvant au plateau de Kür-Aras sont compris dans la région économique. Les régions comme Ağdaş, Akcabedi, Beylegan, Bilesuvar, Berde, Zerdab, İmişli, Yevlah, Kürdemir, Gökçay, Neftçala, Saatlı, Sabirabad, Salyan, Ucar et Hacıgabul sont aussi compris dans ces régions. 
Aran se constitue du centre du pays et des parties de l’est. Elle est limitée à l’ouest par la mer caspienne. Aran qui se trouve sur les lignes de la transportation routière le long des rivières de  Kür et d’Aras se dispose d’un tres beau placement au regard de l’économie et de la géographie. 
Ses principales richesses sont le pétrole, le gaz naturels, les eaux minéraux iodées et bromées et les différents matériaux de construction. Le soleil, les saisons d’été étant tres chaud permettent de cultiver les fruits subtropicaux et les plantes qui aiment le soleil. 
Parce qu’il fait pluvieux et tempéré pendant l’hiver aux plateaux, on cultive les plantes des céréales pour le printemps. Mais le climat qui est sec pendant l’été rend possible les opérations de semis seulement aux conditions d’arrosage. 
L’industrie est largement développée dans la région économique d’Aran. Les ressources du pétrole et des gaz naturels se trouvent dans les régions comme Şirvan, Salyan, Neftçala, Kürdemir, İmişli et Zerdab. Il y a les stations d’électricité et d’eau à Mingeçevir et Varvara, et les directorats régionaux d’électricité et d’eau à Şirvanet à Mingeçevir. Pour cette raison, la  technologie d’électro-énergie est un des domaines développés dans la région. Les institutions de l’industrie chimique se trouve à Mingeçevir, à Salyan et à Neftçala. Il y a l’usine d’iode et de brome à Neftçala et l’usine de plastique à Salyan.
Les villes comme Mingeçevir, Salyan et Şirvanur est les principaux centres de la région économique pour la fabrication des machines. Il y également les institutions qui fabriquent les matériaux de construction, les produits de l’industrie alimentaire.
La région économique d’Aran est une des importantes régions de la République. On réalise les cultivations de coton, de céréale, de raisin, de fruits sec et subtropical aussi que  l’élevage.  

Région naturelle économique de Lenkeran 
Région économique de Lenkeran-Astara 
La région économique se constituée par la ville de Lenkeran et les régions administratives comme Astara, Yardımlı, Lerik, Lenkeran, Masallı, Celilabad.
Lenkeran –Astara se trouve aux frontières du sud du pays et au bord de la mer caspienne. Les routes de la transportation liées l’Azerbaïdjan à l’Iran passent sur cette région. La région se dispose d’une position favorable pour le pays et d’une importance stratégique. 
Il y a un petit nombre des pierres de mişar, les matériaux de construction, le sable, l’argile, le caillou. La région se dispose d’un climat subtropical et humide. L’existence suffisamment des lumières de soleil permet de cultiver  les fruits de sirüs, les produits de légume et de fruit, le thé, le raisin, les plantes te tabac. 
L’industrie de la région économique se base sur les produits industriels et le traitement des poissons se trouvant dans la mer caspienne. 
La cultivation des légumes de Faraş, la cultivation des fruits humides et subtropicaux et la cultivation de thé sont les domaines forts de l’agriculture dans la région économique de  Lenkeran-Astara. On cultive également le tabac, le blé et le raisin dans la région. 

Région naturelle économique de Nakhitchevan 
Région économique de Nakhitchevan 
La région économique se constitue aussi la République autonome. Cette région se sépare en des régions administratives comme Babek, Ordubad, Sederek, Şahbuz, Kengerli, Culfa et Şerur. 
Les importantes richesses naturelles du Nakhitchevan sont les minéraux de polymétal, le cuivre, le molybdène, le sel de pierre, les matériaux de construction, la dolomie, le plâtre. Les sols fertiles des plateaux sont convenable pour la cultivation des plantes qui aiment bien la chaleur du soleil et la cultivation des fruits et des légumes délicieux.  
Pour l’arrosage des zones de semis, on utilise les depots d’eau fondés sur la rivière d’Aras et de ses branches. Les arbres se trouvant sur les rivières de montagnes et sur ses branches ne peuvent pas utiliser comme un matériel pour l’industrie. Les forets se constituent d’un zone de 20 milles hectares, c’est-à-dire une partie de 0,5% du territoire du Nakhitchevan. 
Les parterres se trouvant sur les hautes parties des montagnes sont tres importants comme les pacages d’été. Les eaux minérales de source, les lacs de montagne (Batabat, Gökgöl), les monuments naturels (yılandağ) et historiques sont les centres de repos et de tourisme.  
L’industrie du Nakhitchevan a largement développé. Les principaux domaines sont la technologie d’électro- énergie (la croisée d’eau d’Aras), l’électro-technologie(Nakhitchevan), les objets en aluminium, les meubles et les bouteilles, les institutions pour la réparation des automobiles. Il y a aussi les usines de fer-béton (Nakhitchevan, Şerur)sur les matériaux de construction, les usines de sable et de pierre .
Il y a les institutions pour l’industrie légère (Nakhitchevan, Culfa), la sericiculture (Ordubat), le tapisserie, et le tricotage. 
Dans le domaine de l’industrie alimentaire, Il y a les usines pour le conserve (Ordubat, Şerur), le tabac - fermentation, le remplissage des eaux minéraux, la production de la viande et de poisson.. 
Dans la République autonome du Nakhitchevan, les principales branches de l’agriculture comme la cultivation de raisin, de tabac, de fruit sont développés. On cultive la betterave à sucre, l’henné, le légume, la rose. Les principales branches de l’élevage sont la cultivation de mouton pour la viande et le laine, l’élevage pour la viande et le lait, la cultivation de cocon, l’apiculture.  
Aujourd’hui, on peut établir la connexion avec le Nakhitchevan seulement par la voie aérienne. Le port du Nakhitchevan est aussi important. La ville de Culfa est une des croisées de la transportation du pays. Le Nakhitchevan est un important centre industriel, socioculturel de la République autonome du Nakhitchevan. La majorité de l’institution industrielle se trouve dans cette partie. Il est aussi entre les principales croisées de l’industrie et de la transportation. 



Oxunub: 34753



Azərbaycan Televiziyaları
İnternet Radio