Page d’accueilli    » LA GEOGRAPHIE    » La géographie de transport    » Le transport d’électrons   

Le transport d’électrons

  


Le transport d’électrons assure le transport de l’énergie électrique produit aux utilisateurs. On a fondé en 1954 le principal réseau d’électrique en Azerbaïdjan. Ce système a été unifié avec d’abord les réseaux d’énergie de la Russie et de la Géorgie et ensuite les réseaux d’énergie de l’Iran et de la Turquie. On réalise le transfert de l’énergie de l’Azerbaïdjan à la Turquie et de la Turquie au Nakhitchevan. 
Les tensions sur les lignes électriques sont différentes. On a fondé les lignes électriques de 220 kVt entre  Mingeçevir-Bakou, Şirvan-Bakou pour assurer l’énergie électrique dans la région d’Abşeron. Il y a aussi une deuxième ligne de l’électrique de 330 kVt et ayant une longueur de 250 km entre Mingeçevir-Bakou (Directorat régional d’énergie et d’eau d’Azerbaïdjan) et Şirvan –Bakou. 
On a fondé les lignes électriques de Mingeçevir et de Şirvan jusqu’à Akstafa pour assure le transfert du courant d’énergie électrique vers les régions administratives et pour unifier le système d’énergie de la Géorgie avec le système d’énergie de l’Azerbaïdjan. La tension de ligne commençant de Mingeçevir est de 500 kVt. Elle a mis en utilisation en 1987. Bakou-Hudat, Bakou-Lenkeran, Yevlah-Şeki-Balaken, Şirvan-Sabirabad-Füzuli-Ağdam sont les principales lignes d’électrique. On a construit les branches sur cette ligne pour réaliser le courant d’énergie aux unités d’habitation.  
Bakou, Yevlah, Gence, Şirvan, Akstafa, Kerdemir, Culfa, Leki, Hacıgabul, Haçmaz sont les principales croisées de transport de l’Azerbaïdjan. 



Oxunub: 94225



Azərbaycan Televiziyaları
İnternet Radio