Page d’accueilli    » TOURISME    » Centres de santé et de repos d’Azerbaïdjan   

Centres de santé et de repos d’Azerbaïdjan

  


align=
On utilise largement les eaux minérales, les boues volcaniques et pétrolières étant les éléments curatifs de la nature qui ont étés utilisés à but curatif – prophylactique dans les anciennes périodes en Azerbaïdjan. Pendant des siècles, le pays a devenu célèbre par le pétrole exporté comme un médecin rare grâce à la route historique de la soie. On a commencé la recherche scientifique sur les ressources naturelles ayant un important effet curatif dans les différentes régions de l’Azerbaïdjan à partir du XIXème siècle.  En prenant les résultats des recherches en considération, on peut considérer l’Azerbaïdjan comme une région célèbre avec ses thermes. L’organisation de vacance en Azerbaïdjan a commencé à partir du XXème siècle. On a réalisé la classification des zones naturelles de vacances ayant un effet curatif riche et se trouvant dans les différentes régions du pays selon les ressources de la boue et du pétrole curatif, les eaux minérales et les conditions favorables climatiques et on a fondé l’infrastructure nécessaire.  
Un nouveau processus pour la recherche scientifique des thermes naturels a commencé avec la fondation de l’Institut de Physiothérapie et des sciences sur les thermes en 1936. Il y avait une série de thermes fondés récemment à la deuxième partie du XXème siècle. Le système du sanatorium, de la pension et des maisons de convalescence fondé dans la même période ont compris presque toutes les villes de l’Azerbaïdjan. On a créé l’environnement nécessaire pour l’organisation du traitement et du repos dans les autres régions et la République autonome de Nakhitchevan, la péninsule d’Abşeron, Gence-Hacıkend-Göygöl, Şeki-Zagatala, Şuşa-Turşsu, Guba-Haçmaz-Nabran, Lenkeran-Astara ayant une grande possibilité curative. On a fait une grande attention au développement des thermes d’Azerbaïdjan à partir de l’année 1970. Les thermes se trouvant dans la péninsule d’Abşeron, Naftalan et İstisu ont été ajoutés dans la liste des thermes importants de l’URRS par la décision du gouvernement de l’URRS. 
Selon la décision privée du gouvernement dans les années 1980, on a préparé un plan sur l’élargissement de la chaine des thermes en Azerbaïdjan et la réalisation des grands projets dans les régions Xaçmaz-Nabran mais les processus politiques compliques n’a pas permis de la réalisation de ce plan. Après que l’Azerbaïdjan ait gagné sa souveraineté, un processus spécial a commence pour le développement de l’affaire sur les thermes de façon que le Président de la République d’Azerbaïdjan, İlham Aliyev a signé en 2007 un règlement sur le programme d’Etat  Thermes d’Azerbaïdjan . Le Conseil des Ministres de la République d’Azerbaïdjan  a aussi accepté en 2009 une décision sur la confirmation du règlement exemplaire sur les thermes. Les territoires ayant les ressources naturelles curatives en Azerbaïdjan ont utilisé pour la création d’un environnement en vue d’utiliser pour le traitement et la prophylactique ainsi que la reconstruction de ces ressources. Les territoires d’Azerbaïdjan sont tres riche au regard des thermes. On organise les établissements assurant le traitement et le repos dans ces lieux (sanatoriums, maisons de convalescence, pensions, maison du traitement en boue et de la balnéologie, polycliniques des thermes, centres de restauration etc.), les régions de la protection de santé et les autres infrastructures des thermes. 
Selon les ressources naturelles curatives, il existe des types des thermes comme la balnéologie, les thermes du traitement en boue, le climat et les thermes du pétrole de Naftalan en Azerbaïdjan. 
Les thermes de Balnéologie sont généralement des thermes utilisés les eaux naturelles minérales. 
Dans les territoires de l’Azerbaïdjan, il se trouve chacun des eaux minérales de huit types accepté par le monde selon ses spécialités curatives. Les thermes du climat sont des thermes ayant un climat favorable pour le traitement. Les facteurs curatives favorables pour les thermes du climat (eau de la mer, piscines de soleille, vanne de sable chaud, climat de la montagne etc.) sont tres importants pour le traitement et la prophylactique de plusieurs maladies. Dans les thermes du traitement en boue, on réalise le traitement en utilisant les boues de lil (boue des rivières de Masazır et de Zığ) et les boues de colline (volcan).
Dans les thermes du pétrole de Naftalan, on réalise le traitement en utilisant le pétrole de Naftalan ayant en haut effet et étant à but curatif unique. 
Selon le placement géographique, les ressources de thermes d’Azerbaïdjan se séparent en les régions indiquées ci-dessous:  
Dans la région du Haut Caucase, il existe les ressources des eaux minéraux moins minéralisée contenant des substances organiques et du souffre et ayant plus de 30 types de l’eau chaud et froid. Les volcans de boue répandus en Azerbaïdjan se trouvent dans cette région. 
La région du Petit Caucase est différente avec ses thermes de balnéologie riche en acides minéraux en Carbonne. Il a un climat curatif. Le pétrole de Naftalan connu comme le facteur curatif naturel se trouve dans cette région. 
La région côtière de la mer caspienne se  sépare en trois zones de thermes selon ses caractéristiques du climat et de la balnéologie. La bande d’Hudat-Yalama (thermes de Nabran) est riche au regard des plages de sable, des forets, les ressources des eaux en iodé-bromes. La péninsule d’Abşeron comprend les thermes de Merdekan, de Bilgeh, de Zuğulba, de Buzovna et de Surahanı. Dans la même région, on réalise le traitement par les diverses eaux minéraux comme les eaux thermal du sulfate, les eaux en iodé-bromes aussi que le climat de la mer. Les eaux du sulfate de Surahanı et les boues de Masazır et de Zığ sont utilisés pour le traitement. 
La bande subtropicale de Lenkeran-Astara est très riche au regard des ressources thermaux des eaux minéraux. 
Dans cette région étant importante pour les minéraux (150 ressources de l’eau), il se trouve les thermes qui sont utilisés pour le traitement des thermes comme la République autonome de Nakhitchevan, Sirab, Badamlı, Vayhır, Darıdağ et Batabat.
Dans la région de Kür-Aras, il se trouve les thermes de la balnéologie et les ressources thermales ayant des substances minéralisées à un haut niveau comme le méthane, l’azote, l’iodé-brome, le silicium sont tres importants pour le traitement des thermes.



Oxunub: 28462



Azərbaycan Televiziyaları
İnternet Radio