Page d’accueilli    » PHILOSOPHIE    » Philosophie à 20-21ème siècles    » La philosophie Azerbaidjanaise de la dernière période   

La philosophie Azerbaidjanaise de la dernière période

  


En Azerbaïdjan qui est passée au système des nouvelles relations économiques et des values démocratiques dans la dernière période, on traite les sujets comme la globalisation dans le chemin socioéconomique, culturel et spirituel au processus de la construction d’état, le dialogue entre Azerbaïdjan et le monde global et les civilisations de l’Orient et de l’Ouest, l’interaction mutuelle de ces civilisations…etc. dans un aspect philosophique.
On a pris certain pas dans la formation de l’entourage de l’idée philosophique en Azerbaïdjan. Ces pas peuvent être inclus dans la liste des succès de la période de l’indépendance. Pour organiser les relations des philosophes Azerbaidjanais avec les philosophes Russes et Turcs dans un niveau plus composé, la conférence internationale organisée à Bakou (dans l’Université d’Azerbaïdjan) peut être considérée un pas important dans la réanimation des relations pertes. A part de cela, les chercheurs Azerbaidjanais de philosophie participent régulièrement aux conférences organisée en Russe et en Turquie. Les auteurs Azerbaidjanais ont pris part dans la préparation de l’encyclopédie « Qlobalistika » publiée à Moscou en Russe et en Anglais. La participation des représentants de l’Azerbaïdjan aux Congrès Internationaux de Métaphysique organisés en Russe au mois de l’aoute de l’an 2000 et au mois du juillet en 2003, au 21ème Congrès de Philosophie du Monde organisé au mois de l’aoute de l’an 2000 à Istanbul, la conférence des sociologues de Kazakhstan, de la Turquie et de l’Azerbaïdjan organisée au mois du décembre de la même année, aux conférences Internationales de Phénoménologie organisées en 2004 dans l’Université d’Oxford, au mois de l’aoute en 2005 aux Pays-Bas, le 1er Conseil International des Sociologues des Peuples parlant Turc organisé au mois de l’Octobre en 2005 dans la ville d’Izmit en Turquie est l’exemple le plus bon du développement des relations internationales dans ce domaine.
L’établissement de l’Union de la Philosophie et des Sciences Sociales – Politiques de l’Azerbaïdjan en 2002 (sous la direction de l’Académicien R. Mehdiyev) a aidé les philosophes pour mieux organiser, et à partir de la même année, on a commencé la publication du magazine nommé « Felsefe ve Sosyal – Siyasi İlimler » (« Philosophie et Sciences Sociales – Politiques ») en Azerbaïdjan. Avec l’initiative de l’union, le 100ème anniversaire de la date de naissance de Carl Popper et de Jean-Paul Sartre, le 200ème anniversaire de la date de mort de Kant et de la date de naissance de Feuerbach, le 300ème anniversaire de la date de mort de John Locke ont été célébrés, et on a publié beaucoup d’articles sur les médias sur eux. Ces développements peuvent être considérés un pas important en application de mener l’attention de la société Azerbaidjanaise vers la pensée philosophique du monde. Avec l’initiative de l’Union de la Philosophie et des Sciences Sociales – Politiques de l’Azerbaïdjan, on a fait beaucoup d’activités internationales pour que l’histoire de la pensée nationale et philosophique puisse être apprise. Parmi ces activités, il faut souligner en particulier les publications faites avant le jubilée de la 850ème année de la naissance de Şihabeddin Yahya Sühreverdi, philosophe connu de l’Azerbaïdjan, et en même temps les travaux faits pour la 95ème année de la naissance de l’académicien Haydar Hüseynov et la fête internationale du jour de Philosophie chaque novembre.
La participation des philosophes connus venant des Etats-Unis, de la Turquie et de la Russie dans la conférence internationale scientifique nommée « L’Orient et l’Ouest : Values Morales Communes, Relations Scientifiques et Culturelles » dédiée au jubilée du Professeur Aida İmankuliyeva au mois de l’Octobre de l’an 2004 peut être considérée un évènement important en application du développement de la philosophie en Azerbaïdjan. A part de cela, on a établi l’Union Internationale des Scientistes nommée « L’Orient et l’Ouest : le Pont entre les Philosophies » qui est toujours active dans la conférence internationale organisée de nouveau à l’automne de l’an 2005.
Dans l’époque de l’indépendance, on a pris des pas importants vers le développement de la pensée philosophique et sociale – politique en Azerbaïdjan. Aujourd’hui, on développe rapidement les processus soit d’organisation soit des activités scientifiques.



Oxunub: 27670



Azərbaycan Televiziyaları
İnternet Radio