Page d’accueilli    » ECONOMIE    » L’ambiance d’investissement en Azerbaïdjan   

L’ambiance d’investissement en Azerbaïdjan

  


align=

L’attirance des investissements étrangers dans l’économie du pays est un élément important de la stratégie du développement économique défini par l’Azerbaïdjan. La stabilité politique et le développement économique du pays de ces dernières années ont augmenté l’intérêt des pays étrangers de mettre l’investissement à long terme dans l’économie azerbaïdjanaise. Une base juridique a été créé tout en acceptant jusqu’à présent des décisions importantes sur la protection des droits et intérêts des investisseurs dans la république, l’inviolabilité de la propriété, la création de la même condition de travail pour les entrepreneurs locaux et étrangers, l’utilisation sans obstacle des bénéfices obtenus. Actuellement, il existe 2 lois réglant l’activité de l’investissement en Azerbaïdjan : « La loi de la République d’Azerbaïdjan sur l’activité de l’investissement » approuvée par le décret n°952 du 13 janvier 1995 du président de la république d’Azerbaïdjan et « La loi de la République d’Azerbaïdjan sur la protection des investissements étrangers » approuvée par le décret n°57 du 15 janvier 1992 du président de la république d’Azerbaïdjan. En outre, le gouvernement Azerbaïdjanais a signé des accords avec un certain nombre de pays étrangers sur l’élimination de la double déduction fiscale, la promotion et la protection réciproque des investissements. Toutes les restrictions liées au convertissement des bénéfices en d’autres monnaies, transfert vers des pays étrangers ou réinvestissement sont annulées et un seul taux de monnaie est formé sur les principes de l’économie de marché. Ces mesures ont augmenté l’intérêt en Azerbaïdjan des investisseurs étrangers, des institutions financières internationales et des organisations économiques. 
A l’heure actuelle des mesures se réalisent dans le pays sur la poursuite des réformes économique, l’amélioration de l’ambiance de business, le développement du secteur pétrolier ainsi que non pétrolier. La politique de « Porte ouverte » se réalise par le gouvernement afin d’attirer des investissements dans l’économie de la république d’Azerbaïdjan. Le processus d’intégration de l’Azerbaïdjan à l’économie mondiale prend un caractère intensif au cours de ces dernières années. Plus de 60% c’est-à-dire environ 63 milliards de dollars de l’investissement de 119 milliards de dollars destinés à l’économie du pays dans les années 1995-2011 étaient des investissements étrangers. La capacité des investissements étrangers était 9 milliards de dollars dans les années 1995-2002. Dans les années 2003-2011, ce chiffre a augmenté 6 fois et a atteint 54 milliards de dollars. 25.5 milliards de dollars des investissements étrangers destinés à l’économie du pays dans les années 1995-2011 appartenaient au développement du secteur non pétrolier, 37.5 milliards de dollars au secteur pétrolier. Les principaux domaines du secteur non pétrolier attirant les coentreprises et entreprises d’investissement étrangers sont l’industrie, la construction, le transport et le commerce. La part des entrepreneurs turcs dans la création des coentreprises de l’investissement étranger complet est de 27.6%. Ce chiffre est 11,7% pour la Grande-Bretagne, 6,8% pour la Russie 6,2% pour l\'Iran, 5,9% pour les États-Unis et 2,9%  pour l’Allemagne.

 

Investissements dirigés à l\'économie du pays (en millions de dollars américains)

 

1995-2002

2003-2011

1995-2011

(général)

Total des investissements

12473,6

106247,8

118721,3

Investissements nationaux

3353,9

52443,2

55797,1

Secteur pétrolier

902,5

9024,1

9926,5

Secteur non pétrolier

2451,7

Yazıya aid fotolar Yazıya aid videolar


Oxunub: 91539



Azərbaycan Televiziyaları
İnternet Radio