Page d’accueilli    » LA SCULPTURE    » Les sculpteurs    » Fuad Ebdürehmanov   

Fuad Ebdürehmanov

  


Fuad Ebdürehmanov (1915-1971)

Il est le premier sculpteur national d’Azerbaïdjan. Il a étudié à l’Ecole Publique de Peinture d’Azerbaïdjan (1929-1932) et à l’Institute de Peinture de, de Sculpture et d’Architecture de Repin Leningrad. Dans les années de 1942-1948 il a donné des leçons à l’Ecole Publique de Peinture d’Azerbaïdjan.
Monsieur Ebdürrehim est l’auteur des portraits de Hagverdiyev, de Mirze Feteli Ahundov, d’Üzeyir Hacıbeyov et d’Asef Zeynallı, autrement des statues de « Lanceur » (1934 », « Jeune amant » (1939) et de Fuzuli et encore des reliefs anaglyphe de Cavanşir, de Babek et de Köroğlu.
En 1947 il est couronné de prix publique de l’Union des Républiques Soviétiques et socialistes. A Baku les monuments de « Femme Libre » (1960, bronze, granite, architecte M. Hüseynov), de Semed Vurğun (1961), de Rudeki à Duşanbe (1964, Médaillon d’Or de l’Académie de Peinture de l’Union des Républiques Soviétiques et socialistes), d’İbni Sina à Buhara (Bronze, granite, l’ouverture 1975, architecte H. Muhtarov) et les autres œuvres monumentales ont fait célèbre Fuad Ebdürrehmanov.
Fuad Ebdürrehmanov est connu autrement comme le maître de portrait. Il est l’auteur de Settar Behlulzade (1947), Hezi Aslanov (monument sur tombe, 1949), Besti Bağırova (1951), Jésus de Cuba (1962) et des autres portraits.
Peintre public d’Azerbaïdjan (1956), Artiste travailleur d’Azerbaïdjan (1943), Membre correspondant de l’Académie de l’Union des Républiques Soviétiques et socialistes (1949), titulaire du Prix public d’Azerbaïdjan (1947, 1951) est couronné deux fois avec médaillon de « Alliance d’Honore ». Fuad Ebdürehmanov a un musé à Baku.



Oxunub: 18647



Azərbaycan Televiziyaları
İnternet Radio