Page d’accueilli    » LA GEOGRAPHIE    » La géographie physique    » Les forets   

Les forets

  


src=http://azerbaijans.com/uploads/aze-map(1)(5).jpg

Forets de l’Azerbaïdjan 
Les territoires du foret considérés comme l’intégralité des sols, de l’eau, des arbres, des plantes, du monde d’animaux, des microorganismes s’affectent mutuellement et biologiquement les uns les autres sont les plus précieuses fortunes naturelles et nationales de l’Azerbaïdjan. 
35% du territoire de l’Azerbaïdjan étaient couverts par les forets pendant le XVIIIème et XIXème siècle. Aujourd’hui, la superficie totale des forets de l’Azerbaïdjan est de 1021 milles hectares. Ce nombre contient 11,8% du territoire de l’Azerbaïdjan. 49% des ressources de foret dans le pays se trouvent dans le grande Caucase, 34% dans le petit Caucase, 15% dans la région de Talış et 2% dans la région d’Aran (avec la République autonome du Nakhitchevan). 
Les forets d’Azerbaïdjan se disposent de ses propres formations. Ces formations sont comme suivantes: 
1. Forets de conifères se disposant des pins en forme de la ligne 
2. Forets rares du genièvre 
3. Forets de la pistache orientale 
4. Formations du chêne 
5. Forets du chêne à feuille de châtaignier (Talış) 
6. Forets de basse montagne se disposant des chênes du Caucase 
7. Forets de haute montagne se disposant des chênes orientaux 
8. Forets des plaines se disposant des chênes à longue feuille 
9. Forets fertiles se disposant des chênes d’Aras 
(Les autres espèces de la chêne– les espèces comme chêne doré, chêne brun fragile, chêne gris ne forment pas les différentes formations de foret, ils se trouvent seulement dans les formations créées par les autres espèces) 
5) Formations du genièvre 
6) Formations de foret relique se disposant des arbres en fer 
7) Formations de foret du bouleau 
8) Formations de foret se disposant des bouleaux en velours 
9) Formations de foret se disposant des bouleaux de Transtevere 
10) Forets de la datte 
11) Forets des arbres noirs  
12) Foret de la noix 
13) Forets du marron 
14) Forets se disposant des arbres d’Azad 
15) Forets se disposant des acacias en soie 
16) Forets arrosés se disposant de “Yalangoz”– Forets des arbres rouges 
17) Forets de “Tozağacı”– Forets du peuplier 
18) Forets de brigade se trouvant le long des rivières de Kür-Aras 
L’Azerbaïdjan est célèbre dans le monde par sa beauté, ses fortunes riches et naturelles, le monde coloré des animaux et des plantes. Il se trouve 4500 espèces de plantes dont 125 sous-espèces et 930 espèces suprêmes. Dans les forets de notre pays, il se trouve 450 espèces d’arbres et de brousses dont 125 sous-espèces et 135 espèces suprêmes. Ces nombres constituent 11% des espèces de plantes dans le pays. 
Les forets de l’Azerbaïdjan sont constitués par les espèces à large feuille. Il est particulièrement possible de rencontrer le pin en forme de la ligne dans les forets de conifères, le petit Caucase, Gök-göl, dans la région administrative de Tavuz, les forets autours des villages de Çamlık et de grand Kışlak et dans la région administrative de Gusar du grand Caucase. 
Les forets du genièvre sont l’espèce de conifères qui est largement répandu. 
La séparation des forets selon les âges est aussi différente. Les jeunes forets constituent de 11,2% des territoires forestiers,  les arbres à moyen âge de  63,3%,  les arbres vieux ou en train de grandir de  %12,1.
Il se trouve 150 types de fruit appartenant à 1536 espèces dans les forets du pays. Il se trouve un grand nombre de fruits sauvages sur ces plantes (noix, pomme, poire, nèfle, écrous, datte, marron, muron et les autres). %30 de ces fruits sont des fruits qui peuvent être utilisés. 
Il se trouve les conditions naturelles pour le développement de l’apiculture dans les forets de l’Azerbaïdjan. Aujourd’hui, on cultive presque 700 familles d’abeille dans les établissements forestiers. Les abeilles aide à la pollinisation des arbres de foret et assure l’obtention d’un grande nombre de miel et de produit. 
On a donné un grand dommage aux forets surtout les forets de montagne se trouvant dans les régions de l’Azerbaïdjan sous l’occupation arménienne. Pendant l’occupation arménienne, on a donne le dommage à 246 milles hectares de territoire. L’abattage et l’amené des espèces précieux d’arbres ont mis en danger la protection de biodiversité. 



Oxunub: 25210



Azərbaycan Televiziyaları
İnternet Radio