Page d’accueilli    » LA MUSIQUE    » Les musiciens    » Les compositeurs   

Les compositeurs

  


Arif Melikov (1933) 
A. Melikov est un des personnages très connu de la musique moderne de l’Azerbaïdjan. Il est l’auteur de plusieurs œuvres comme les ballets “Mehebbet Efsanesi”, “Yer Yüzünde İki İnsan”, “İki Kalbin Poeması”, l’opéra “Dalgalar”, 8ème symphonie, les romances composées pour les poèmes de N. Hikmet, la musique de chambre, le cinéma, les musiques de théâtre et les autres œuvres symphoniques. Il a utilisé les tonalités dans ses œuvres.  

Asef Zeynallı (1909–1932)
A. Zeynallı a appris les principes de la musique populaire de l’Azerbaïdjan en prenant les cours d’Ü. Hacıbeyov. Il est connu comme l’auteur de plusieurs œuvres symphoniques, instrumentales, la musique de chambre et plusieurs nouveaux types (la romance nationale, la musique de l’enfant etc.). Il est aussi l’auteur des romances comme “Ülkem”, “Soru”, “Serhedçi” (Sınır Muhafızı), de la chanson symphonique comme “Fragmanlar”, “Çocuk Süiti”, des pièces “Çahargah” pour le piano, de l’œuvre “Muğamsayağı” pour le piano et la violine. Il a largement contribué au développement du folklore de musique en Azerbaïdjan. Il a préparé les notes musicales pour presque 50 chansons. 

Agşin Alizade (1937)
Le compositeur, A. Alizade est l’auteur des ouvres comme “Babek”, “Kafkas’a Seyahat” (en basant sur les dessins d’A. Dumas), les ballets de “Ümit Valsı”, 5ème symphonie, les œuvres d’orchestre “Pastoral”, “Aşıgsayağı” “Cengi”, la cantate “Azeriler”, la chanson de chœur “Bayatılar”, les œuvres instrumentales de chambre, “Destan” pour le piano, “Eski Oyunlar”, “Muğam Sedaları” pour les instruments. 

Aydın Kerimov (1946)
A. Kerimov a écrit les musiques pour le renouvellement de “Hymne d’Azerbaïdjan” écrit par Ü.Hacıbeyon et pour les œuvres comme  “klavier ve partiturası” (1991), “Hayatın Dibinde” les plateaux symphoniques (1991),  la comédie musicale “Emanet” (1993), les revers symphoniques “Katıl Günü” (1994), la musicale “Yay Gecesinin Uykusu” (1995), la musicale “Karmen” (1995), “10 Asker Marşı” (1996-1998) pour l’orchestre symphonique , le groupe des vocaux pour les paroles de N.Hikmet et V.Semedoğlu (1997)  et les pièces “Hayatın Dibinde” (1991), “Büyük Romul” (1992), “Lenkeran Hanının Veziri” (1992), “Yazın Kartopu Oyunu ” (1993), “Katıl Günü” (1994) etc.

Ayaz Gemberli (1984)
Dans la liste des œuvres écrite par A. Gemberli, Il se trouve aussi “Bey” (pour l’orchestre double) écrit pour le jubilé de 120 ans d’Üzeyir Hacıbeyov,  “Astalıklar” pour le violon, le violoncelle et un concerto pour le quatuor à cordes, le piano et l’orchestre. 

Arif Mirzeyev (1944)
Il est un compositeur et l’artiste azerbaidjanais. Il a jeté la base des musiques religieuses et d’organe. Il habite actuellement en Allemagne. Son œuvre nommée “Dahi Başkana Hatıra Duaları” est exécutée en Etats-Unis, en France et en Allemagne. Il a remporté un prix international au concours de “Johann Sébastian Bach ”. Arif Mirzeyev était l’élève de Gara Garayev, compositeur célèbre.

Azer Dadaşov (1946)
Il est l’auteur des œuvres comme “Solo Flüt Sonatası” (1990),  “Azerbaycan Marşı” (1991) pour l’orchestre à souffle ,  la cantate “Sulh Nağmesi” (1992), l’opéra de l’enfant “Küçük Mug’un Maceraları” (1993),  “Mertlik marşı” (1996) pour l’orchestre à souffle etc. Il a écrit la musique pour les films comme “Şahit Kız” (1990), “Rüya” (1994), “Başka Zaman” (1996).

Azer Rzayev (1930)
Azer Rzayev étant un compositeur et un pédagogue est aussi un violoniste professionnel et il peut être facilement trouvé dans ses œuvres. Les concertos qu’il a écrits pour cet instrument se disposent d’une haute valeur artistique pour le violon et l’orchestre. Le compositeur est aussi l’auteur de plusieurs œuvres de théâtres musicaux et instrumentaux aussi que la symphonie “Bakü- 90”. 

Cahangir Cahangirov (1921 -1992)
Une grande majorité des œuvres de C. Cahangirov  est composée par les œuvres de chœur. Il a composé les œuvres pour l’orchestre symphoniques comme l’œuvre vocale symphonique “Arazın o Tayında” (1949) et la suite “Dostluk Nağmesi” (1956), les cantates “Fuzuli” (1959) et “Nesimi” (1973). Il est l’auteur des opéras “Hanendenin Kaderi” (1978) et des chansons lyriques “Ana”, “Zariflik”, “Hazar”, “Dan Yıldızı,ve Ben’’ etc. ), “Azad” (1957), “Taze Gelin” (1976) ayant une grande partie dans les repertoires des opéras.

Cavanşir Guliyev (1950)
C. Guliyev est l’auteur du ballet “Oğuzname”, des opéras “Mehebbet Oyunu”, “Yeddi Mahpûse”, de la 4ème symphonie, des quatuors à deux cordes et à un souffle , de l’ouverture pour la zourna et l’orchestre symphonique, la sonate pour le viole et  le saz, “Muğam Ses Sıralarında Yeddi Piyesi” pour le piano, du trio “Kervan”, du poème “Bayatı”, des diverses œuvres de chambre et plusieurs chansons. 

Cahangir Zülfügarov (1955)
C. Zülfügarov Aleksandr  a composé la musiques pour les œuvres comme “Kardan Kız” d’ Ostrovski, “Kuraj Ana” de Bertolt Breht, “Kızıl Horoz” d’Aleksandr Sergeyeviç Puşkin,  “Kırmızı Papak”de Şarl Perro, “Çipollino” de Cani Rodari, “Parisi Dağıdanlar” de Mirze Feteli Ahundov,  “Şark Nağılı” de Kamal Aslanov,  “Damdabaca” de Rehman Alizade, “Tıg-tıg hanım”, “Maymag”, “Yaramaz  Çepişler Bele-Bele İşler”, “Lepelerin Nağılı” de  Hanımana Alibeyli et les autres pièces. Il a également composé les romances et les chansons pour les films, les films d’animation et les documentaires comme “Romeo ve Julieta ” (1999), “Otello” (2000) (1990 – 2001). Il a écrit plusieurs œuvres musicales. 

Cemil Emirov (1957)
Il a composé les compositions de jazz pour les orchestres sans paroles ayant les différents thèmes.(1990 - 2001).

Cövdet Hacıyev (1917 - 2002)
C. Hacıyev a étudié dans le Conservatoire de l’Etat de Moscou. Il est une des personnes qui a jeté les bases de la symphonie d’Azerbaïdjan. Il a composé les œuvres comme la 8 ème symphonie,, les trois pièces symphoniques aussi que l’œuvre “Sulh Uğruna” (1951) et les autres œuvres symphoniques, les œuvres instrumentales de chambre, l’opéra “Vatan”, les oratorios, chœur-poème, les romances et les fanes etc. Il est l’auteur des notes appartenant aux danses populaire et aux compositions des chanteurs populaires. 

Eldar Mansurov (1952) 
E. Mansurov est l’auteur de plusieurs chansons et des musiques écrits pour les films et les pièces aussi que 2 ballets, 5 symphonies, 2 pièces symphoniques, le concerto pour le viole et l’orchestre, les œuvres de chambre et de chœur. 

Elmir  Mirzeyev (1970)
Elmir Mirzeyev a spécialisé à Göteborg (Suède) en 1994 par l’aide des  compositeurs comme   James Dillon et Ole Lutzow-Holm  et il a participé à la cinquième réunion des jeunes compositeurs organisée en 1999 à Apeldoorn (Pays-Bas) par Louis Andriessen, Michael Smetanin et Ensemble de Ereprijs. Ses œuvres ont été exécutées dans les différentes festivals internationaux comme l’Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique, l’Italie, la Suisse, la Suède, la République Tchèque, la Pologne, la Bulgarie, la Turquie, l’Estonie, la Russie, l’Ukraine, la Moldavie, la Géorgie, l’Ouzbékistan, l’Indonésie, la Mongolie, le Japon, les Etats-Unis et la Mexique (et les réunions internationales, les conférences, les symposiums etc.)  dans les années 1994-2006

Emin Sabitoğlu (1937- 2000) 
E. Sabitoğlu  a composé la musique pour plus de 600 chansons, 9 comédies musicales, presque 40 films. Il était une personne rare pour la musique moderne de l’Azerbaïdjan. Quelques exemples pour ses œuvres: “Dereler”, “Bakı, Sabahın Hayır”, “Uzak Yeşil Ada”, “Dağlar”, “İnsaf da Yahşı Şeydir”. 

Azize Mustafazade (1969)
Azize Mustafazade a remporté en 1988 le troisième dans le concours international “Tellonius Monk” en Etats-Unis. Apres un an, il a remporté le deuxième rang et le médaille en or dans le concours des chanteurs de jazz en Pologne. Il a remporté en 1994 le prix de l’Académie de Fono dans la scène de musique de l’Allemagne. 

Efrasiyab Bedelbeyli (1907-1976)
Efrasiyab  Bedelbeyli est l’auteur des premiers ballets nationaux de l’Azerbaïdjan et les opéras comme “Kız Kalesi” (1940), “Nizami” (1948), “Söğütler Ağlamaz” (1971). Il a aussi composé la musique pour plusieurs pièces dramatique (“Hacı Gara”, “1905 yılı”, “Ferhat ve Şirin” etc.). E.Bedelbeyli  a traduit les textes des opéras comme , “Sevilya Berberi” (C. Rossini), “Daisi” (Z. Paliaşvili) et il a écrit les livrets des opéras comme “Bahadur ve Sona”, “Söğütler Ağlamaz” et les ballets comme “Kız Kalesi”, “Altın Anahtar”.

Efser Cavanşirov (1930 - 2005)
E. Cavanşirov était le chef de chœur d’enfant “Benövşe” appartenant au Comité de Télévision et de Radio de l’Etat d’Azerbaïdjan à partir de l’année 1958 jusqu’à l’année 2005. Il est l’auteur des chansons écrites pour le collectif de chœur, les pièces symphoniques et l’opéra de l’enfant “Pinokio”. Il a aussi écrit un grand nombre des chansons pour le chœur d’enfant “Benövşe” dont il a le président.  

Ferec Garayev (1943)
Il est l’auteur des musiques écrites pour les films et les œuvres instrumentales de chambre, les sérénades “Tristessa -I”, “Tristessa - II”, “BSO” pour l’orchestre symphonique de chambre, la symphonie “Goyya” pour l’orchestre symphonique de chœur mix, 4 Postlüdiya pour l’orchestre symphonique.  

Firengiz Alizade (1947)
Dans les principales œuvres de F. Alizadenin, Il se trouve les œuvres comme les opéras  “Karabağname”, “Ağ Atlı Hakkında Efsane”, l’oratorio “Ölümsüzlüye Seyahat”, le concert “Silk Road” pour l’orchestre de kaman et les instruments de zerb, “Miraj”, “Oasis”, “Abşeron”, “Muğamsayağı”, “Ateş” pour les différents groupes, “Habilsayağı” pour la viole et le piano. 

Fikret Emirov (1922 - 1984) 
F. Emirov considéré comme les classiques de la musique d’Azerbaïdjan est l’auteur des œuvres comme l’opéra “Sevil” (1953), les comédies musicales “Ürekçalanlar” (1944), “Gözün Aydın” (1946), les ballets “Nesimi Destanı” (1973), “Bin Bir Gece” (1979), “Nizami” (1984). Il a écrit la suite “Azerbaycan”, “Senfonik Danslar”, “Azerbaycan Gravürleri”, “12 Minyatür” pour le piano, les pièces de l’enfant, “Muğam-Poem” pour la viole et le piano, la sonate, les chansons et les romances etc. Fikret Emirov a écrit la tonalité symphonique à la musique de l’Azerbaïdjan. Les tonalités symphoniques comme “Şur”, “Kürdovşarı”, “Gülistan-Bayatı-Şiraz” sont une étape importante pour son œuvre. 

Gülare Aliyeva (1933-1991)
G. Aliyeva, musicien célèbre a fondé en 1966 le groupe instrumental “Dan Yıldızı”. Il est l’auteur des œuvres comme la rhapsodie “Şüşter”, la suite  “Hümayun”, la fantaisie “Şur” et les œuvres “Bayatı-Şiraz”  qui a été écrit sur les tonalités. 

Ertoğrul Hüseyn Cavid oğlu (1919-1943)
La plus grande œuvre de piano d’E. Cavid  est “9 Lariasiya” (écrit pour Ü. Hacıbeyov dans les années 1941-42). Il a composé les poèmes pour le violon et le piano (1941),  les romances et les chansons. Il a écrit les “ballad” symphoniques “Sınırdan Mektup” et les marches au début de la deuxième guerre mondiale. Les opéras  “Şeyh Senan”, “Mesheti” et plusieurs œuvres instrumentales et de chambre n’ont par été complété. Il a donne les cours dans l’école de musique au sein de la Conservatoire dans les années 1941-42. Il a écrit les notes pour les chansons traditionnelles de l’Azerbaïdjan. Il a aussi traduit en langue azerbaidjanais les romances et les chansons des compositeurs de l’Europe et de la Russie imprimées avec les notes. 

Hacı Hanmemmedov (1918 - 2005) 
Il est un compositeur et le chef d’orchestre. Il est aussi l’auteur des œuvres somme la deuxième opéra, les concertos instrumentales, les suites pour l’orchestre des instruments populaires instrumentaux, les chansons (“Arzuya Bak Sevgilim”, “Hatırladım”, “Güllü”, “Ceylan”) etc. 

İsmayıl Hacıbeyov (1949)
Dans son œuvre nommé “Konsertino” pour l’orchestre, İ. Hacıbeyov a soigneusement présenté le monde de musique ayant les dessins élégants de la période “rokoko” dans l’œuvre “Vatto Ruhunda Eskizler” pour le piano. Le compositeur , descendant d’Hacıbeyov a écrit la rhapsodie pour le piano et l’orchestre en basant sur la pièce “Cengi” appartenant à Üzeyir. Il a aussi fini l’opéra incomplet “Firuze” appartenant à Ü. Hacıbeyov. Son œuvre “Çocuk Sahneleri” qu’il a écrit pour les enfants en basant sur les histoires d’Hans Hristian Anderson, compositeurs danoises attire beaucoup d’attention. 

Meşedi Cemil Emirov (1875-1928)
Il est un artiste de Tar, un compositeur et un scientiste de musique. Il a écrit en 1912 les notes pour la tonalité de “Heyratı”. Il a aussi composé l’opéra de la tonalité nommé “Seyfel Mülk” (1915) et l’opéra “Namuslu Kız” (1923). 

Müslüm Magomayev (1885 - 1937) 
M. Magomayev étant le premier représentant de l’école de la composition d’Azerbaïdjan est l’auteur des opéras “Şah İsmayıl” et “Nergiz”, la rhapsodie et chansons, les danses, les marches et les fantaisies. Il a écrit les notes pour plus de 300 danses et des poèmes de l’Azerbaïdjan. 

Memmed Guliyev (1936 -2001) 
M. Guliyev est l’auteur des œuvres comme l’opéra “Aldanmış Yıldızlar” (la pièce de M. F. Ahundov), 7ème symphonie, le concerto instrumental, les œuvres de grand chœur, la cantate de “Dede Korkut Diyarı” (aux paroles de F. Goca), la pièce lyrique “Şebi-Hicran” (le poème de Fuzuli), les œuvres instrumentales de chambre.

Nazim Aiverdibeyov (1926 -1986)
N. Aliverdibeyov est l’auteur des œuvres symphoniques , de l’opéra de l’enfant “Cırtdan”, et des œuvres vocales de chambre. Il a écrit une œuvre pour le chœur de capelle sur la base de la tonalité “Bayatı-Şiraz” et ensuite il a traité cet œuvre pour l’instrument de l’organe. 

Niyazi Hacıbeyov-Tağızade (1912 -1984)
Niyazi étant un chef d’orchestre et le compositeur célèbre de l’Azerbaïdjan est l’auteur de plusieurs œuvres symphoniques, la tonalité symphonique “Rast”, l’opéra “Hosrov ve Şirin”, le ballet “Çitra” et plusieurs œuvres vocales. 

Neriman Memmedov (1927)
 N. Memmedov a écrit les notes pour les tonalités d’une manière instrumentale et vocale-instrumental et ils les ont publiés. Ses tonalités publiées: “Azerbaycan Muğamları Çahargah ve Hümayun” (Bakou 1962), “Azerbaycan Muğamları Bayatı-Şiraz ve Şur” (Moscou 1962), “Azerbaycan Muğamları Rast ve Şahnaz” (Bakou 1963), “Azerbaycan Muğamları Segah-Zabul ve Rahab” (Bakou, 1965), “Azerbaycan Muğamı Çahargah” (Moskva 1970), “Azerbaycan Muğamı Rast” (Moscou 1978). 

Ogtay  Zülfügarov (1929)
O.  Zülfügarov est l’auteur des œuvres comme le ballet «Alibaba ve 40 Eşkıya», la chambre «Azerbaycan Gençleri» pour les instruments de chœur et chanteur et les instruments populaires, les versions de piano pour “4 el”, la pièce de concerto pour le piano, la pièce «Beşik Manisi» pour le piano, les pièces pour le flute et la viole etc. 

Polad Bülbüloğlu (1945) 
P. Bülbülğlu  est l’auteur des musiques écrites pour la tonalité symphonique “Bayatı-Şiraz” (1980), le ballet “Aşk ve Ölüm”, l’œuvre symphonique, les chansons, les œuvres musicales, les groupes de vocals, les pièces, les pièces dramatiques et les films de cinéma. 

Gara Garayev (1918 -1982)
G. Garayev est un des classiques de la musique d’Azerbaïdjan. Il est l’auteur des œuvres comme les ballets “Yeddi Güzel” (sur les œuvres de Nizami), “Yıldırımlı Yollarla” (sur l’œuvre de Piter Abrahams, 1958), l’opéra “Vatan”, la mono-opéra “Zariflik” (1973), la comédie musicale “Çılgın Gaskonyalı” (1972), les trois symphonies (1943, 1946, 1965), l’œuvre symphonique “Leyli ve Mecnun” (1948), la gravure symphonique “Don Kihot” (1960),plusieurs œuvres symphoniques et instrumentales de chambre. Il a écrit les notes en 1938 pour la tonalité   “Şur” de Gurban Pirimov étant l’exécuteur de tar. 

Gember  Hüseynli (1916-1961)
Il est un compositeur célèbre de l’Azerbaïdjan. Il est l’auteur de la chanson célèbre Cücelerim (Civcivler) dans plusieurs pays du monde, les chansons et la musique pour les pièces dramatiques, l’œuvre de piano, le quatuor à cordes. 

Ramiz Mustafayev (1926 - 2008) 
Il est l’auteur des œuvres comme les romances et les chansons, les opéras comme “Şirin”(1957), “Vagif” (1960), “Polad” (1964), “Aydın” (1982), quelques comédies musicales, les œuvres de chœur, l’oratorio et les cantates.  

Rafig Babayev (1936 - 1994)
Il est considéré comme le maitre du jazz de l’Azerbaïdjan. Le pianiste virtuose a largement contribué à la formation de la musique du jazz de l’Azerbaïdjan. 

Rauf Hacıyev (1922-1995)
 R. Hacıyev est l’auteur des autres œuvres de musique vocale de l’Azerbaïdjan et  “Sevgilim”, les opéras comme “Romeo Benim Komşumdur”, “Kuba, Mehebbetim  Benim”, “Ana, Ben Evlenirem”, “Yol Ayrıcında”.

Rehile Hesenova (1951) 
 Il est le descendant de Gara Garayev étant un maitre dans le monde d’art. Il est l’auteur des œuvres comme le 3ème symphonie ayant différents types et formes Derviş, Mersiye, Sema, le quatuor à 3 cordes, la fantaisie A la Meykhana pour le piano, le symphonie Kaside pour l’organe, l’opéra d’enfant Musikili Masallar, Pirebedil, Gece pour le grand orchestre symphonique , la fantaisie Sehra pour l’organe, l’opéra de chœur Cavidi-Destgah et les œuvres nommées Müğfil, Zerre, Nüve.

Ramiz Mirişli (1934)
 R. Mirişli est l’auteur des œuvres pour les opéras “Kaçırılmış Kız” (1982), “Gelin, Akraba Olalım” (1983), la 3ème pièce symphonique, les œuvres de chambre, la symphonie pour l’orchestre, le concerto pour l’orchestre symphonique et de tar, 3 concertos de kaman, la cantate et les suites, plusieurs œuvres dramatiques, les chansons, la musique écrite pour les films de cinéma. 

Seid Rüstemov (1907 -1983)
S. Rüstemov a bénéficié des danses et des chansons dans ses œuvres et il a créé une langue de musique. Il est l’auteur des chansons comme “Süreyya”, “Alagöz”, “Gurban Adına”, “Şiir Değil mi”, “Gelmedin”  etc. Il est aussi l’auteur de la première comédie musicale écrite sur le sujet modern (“Beş Manatlık Gelin”, “Durna”, “Reisin Karısı”). S. Rüstemov a écrit les notes pour les chansons et danses, les airs de chansons traditionnelles. 

Siyavuş Kerimi (1954)
S. Kerimi a composé les musiques pour le film artistique “Sarı Gelin”, “Sonuncu Savaş”, “Elveda Güney  Şehrim”, “Girov” etc., le film de télévision constituée de 9 parties “Haydar Aliyev”, les 2 films d’animation et un grand nombre des pièces dramatiques. Il a remporté le prix “Altın Derviş” selon la composition de l’œuvre “Hamlet”. Il est l’auteur commun des livres éducatifs nommés “Saz Mektebi” et l’éditeur du magazine “Azerbaycan Türküleri” qui se dispose de deux livres.

Süleyman Aleskerov (1924 - 2000)
Il est un des classiques de l’école de composition de l’Azerbaïdjan. Il est l’auteur des œuvres comme l’opéra 11 (“Ulduz”, “Özümüz Bilerik”, “Milyoncunun Dilenci Oğlu” etc.), l’opéra, la cantate, les œuvres écrites en type symphonique, la tonalité symphonique “Bayatı-Şiraz” (1950). Il a composé les œuvres “Cengi”, “Lirik Piyesler”, “Sözsüz Mahnı” pour l’orchestre des instruments de l’Azerbaïdjan et les concertos pour l’orchestre et l’instrument de tar. 

Şefige Ahundova (1924)
Ş. Ahundova est l’auteur des œuvres comme l’opéra “Ev Bizim, Sır Bizim” (1965), plusieurs chansons et romances. Il a aussi composé l’opéra “Gelin Gayası” (1972, la première pièce -1974).

Tofig Bakıhanov (1930)
T. Bakıhanov est l’auteur des œuvres comme le ballet “Hazar Balladası” (1968), “Şark Poeması” (1976), “Hayır ve Şer” (1990),  les comédies musicales “Altı Kızın Kiri Peri” (1964), “Memmedeli Tatile gedir” (1969), “Kız Görüşe Gedir”, les œuvres vocales et instrumentales, 25 sonates, 26 concertos. Tofig Bakıhanov est aussi l’auteur de 5 tonalités symphoniques: “Dügah”, “Hümayun”, “Neva”, “Rahab”, “Şahnaz”.

Tofig Guliyev (1917 - 2000)
T. Guliyev a ? ?crit les musiques pour les 5 opéras, les valses, les pianos et les autres versions, les films et les pièces dramatiques etc. Il est l’auteur des compositions classiques de l’Azerbaïdjan comme “ Neftçiler Şarkısı”, “Altın Sümbül”, “Azerbaycan”, “Sene de Kalmaz”, “İlk Bahar”, “Sevgilim”, “Sen Benim, Ben Senin”, “Akşam Görüşlerine”, “Bahtiyar Oldum” etc. Il est aussi l’auteur des opéras comme “Aktris” (1943), “Altın Arayanlar” (1963), “Senin Birce Sözün” (1967), “Tahir’in Sükutu” (1972), “Sabahın Hayır Ella!” (1973). T. Guliyev a traité plusieurs danses et chansons de l’Azerbaïdjan pour le piano. Il a écrit les notes pour les tonalités “Rast” ve “Zabul” (1936) selon l’exécution du Maitre de tar nommé Mansur Mansurov.  Ces œuvres ont passé dans l’histoire de musique en étant la première édition de la tonalité. 

Üzeyir Hacıbeyov (1885 - 1948)
Il est un maitre de l’opéra nationale et de la musique professionnelle d’Azerbaïdjan, le premier compositeur de l’opéra à l’orient, l’artiste de l’Etat de l’URRS (1938), le professeur (1940), l’académicien de l’Académie des sciences nationales de l’Azerbaïdjan (1945). Il est  l’auteur des opéras comme “Leyla ve Mecnun” (1908), “Şeyh Senan” (1909), “Rüstem ve Söhrab” (1910), “Şah Abbas ve Hurşid Banu” (1912), “Aslı ve Kerem” (1912), “Harun ve Leyla” (1915). Ü. Hacıbeyov a jeté la base de la comédie musicale de l’Azerbaïdjan. Il a composé les comédies musicales nommées “Er ve Avrat” (1910), “O Olmasın, Bu Olsun” (1911), “Arşın Mal Alan” (1913). Il a écrit les œuvres comme les fantaisies “Çahargah” et “Şur” pour les orchestres des instruments populaires, “Azerbaycan Türk El Nağmeleri”, les chansons populaires, les cantates etc. Il a présenté le 30 Avril 1937 l’opéra “Köroğlu” appartenant à Ü. Hacıbeyov dans la scène (les livres appartiennent à H. İsmayılov et M. S. Ordubadi). Ü. Hacıbeyov a aussi composé les chansons au sujet des patriotes et les romances de fanes comme, “Sensiz”, “Sevgili Canan” (sur les paroles de Nizami) dans les années 1940.

Vasif Adıgözelov (1935 -2006) 
Le compositeur est l’auteur des œuvres comme les 4 symphonies, 2 opéras, 5 comédies musicales, 6 concertos instrumentaux, 4 oratorios, 3 cantates, la musique instrumentale de chambre, les musiques de cinéma et de théâtre, les romances et les chansons. Les opéras “Ölüler” et “Natevan” qu’il a écrit en inspirant de la tonalité dans les œuvres de Vasif Adıgözelov, l’oratorio “Garabağ Şikestesi”, les œuvres de la fantaisie “Segah Muğam Senfonisi” et “Muğam-Fantazya” pour l’organe sont des œuvres ayant une place spéciale dans la musique.

Vagif Mustafazade (1940 - 1979)
 V. Mustafazade a écrit en 1965 le trio de jazz “Kafkas” dans la Philharmonie de la Géorgie. Il a devenu le premier pianiste solo de l’Orchestre d’Estrade de l’Etat d’Azerbaïdjan  (1969-70) et il a dirigé le groupe instrumental “Muğam”, le groupe vocal instrumental “Sevil” (1971-1977)  et le premier quatuor vocal de femme nommé “Leyla” (1970). Il a remporté le premier rang dans les festivals de jazz de l’URRS comme “Tallin- 66”, “Tbilisi-78” et il a aussi remporté le premier rang dans le VIII concours international de jazz  à Monte-Carlo. Vagif Mustafazade est l’auteur des œuvres comme le concerto pour le piano et l’orchestre symphoniques et la symphonie “Muğam” etc. 

Heyyam Mirzezade (1935)
Le compositeur a généralement étudie sur les types instrumentaux. Il est l’auteur des œuvres comme plusieurs symphonies “Oçerkler - 63”, les suites de l’orchestre, les quatuors et les autres œuvres de chambres et les sonates. H. Mirzezade a aussi composé les musiques pour le groupe de vocal “İtiraf”, les pièces pour l’orchestre symphonique d’estrade aussi que les musiques pour les films de cinéma. 

Zakir Bağırov (1916-1996)
Z. Bağırov a étudié dans le Conservatoire de l’Etat de Moscou. Il a composé plusieurs œuvres vocales et sans paroles comme l’opéra “Aygün”, les opéras “Kendimizin Şarkısı” et “Kayınana”, les concertos pour le piano, l’orchestre, l’instrument de tar. Il a aussi écrit les notes pour la tonalité de “Dügâh” selon l’exécution de Mansur Mansurov.

Zülfigar Hacıbeyov (1884 - 1950) 
Z. Hacıbeyov a pris les tonalités comme la base dans son œuvre “Aşık Garip” (1915) étant les premiers opéras de l’Azerbaïdjan et il a essayé d’unifier la musique de l’Europe et la musique populaire. Il est l’auteur des comédies musicales comme “Elli Yaşlı Genç (1909), “Varlı” (“On Bir Yaşında Gelin”, 1911), “Evliyken Bekar” (1911) .



Oxunub: 86786



Azərbaycan Televiziyaları
İnternet Radio